Une bonne gestion du capital

Une bonne gestion du capital est essentielle pour l’avenir positif de votre budget.

On peut dire que, pour gagner, il suffit de choisir de bons paris. Cependant, cette vision simple et optimiste ignore un élément important des paris sportifs: la contingence. Gestion prudente du capital est la base pour recueillir des profits à long terme.

Ne vous laissez pas prendre trop de risque!

Pour gagner, vous devez d’abord vous assurer que vous ne perdiez pas. Afin de ne pas tout perdre, essayez de ne pas mettre tout.

Combien on devrait mettre?

La plupart des joueurs sont d’accord qu’on ne devrait pas mettre plus d’un certain pourcentage du capital mais ils ne s’entendent pas sur le montant du pourcentage. Certaines personnes pensent qu’on ne devrait pas dépasser 1%, selon d’autres on peut parier même 20%. La meilleure solution est probablement quelque part entre ces deux options. Mettre seulement 1% du capital permettra de réduire le risque de faillite, mais si petit taux ne permet qu’un petit bénéfice ce qui peut décourager certains joueurs. En plus, les taux pas très signifiants peuvent vous inciter aux paris impulsifs que vous ne prendriez pas en compte en mettant les taux plus élevés. De l‘autre côté, déposer un cinquième du capital peut conduire à la faillite rapide au cas de malchance.

Des joueurs divers, des taux variés

Pour les joueurs plus prudents qui mettent en général moins, le taux de 5% est un juste milieu. Cela leur donne une marge de perte et apporte en même temps un bénéfice visible en cas de gain. Aux joueurs plus agressifs qui n’hésitent pas à mettre 20%, on leur conseille les taux à 10%, alternative très rentable et qui offre aussi une certaine sécurité.

Déposer le taux en fonction d’un jeu

Vous pouvez aussi fixer votre taux en fonction de « la probabilité » d’un pari.
Cela vous permet de réduire les pertes en cas d’un pari moins probable et de recueillir le maximum de profit au cas d’un pari sûr… à condition que vous fassiez un choix raisonnable !

Déterminez le pourcentage du capital que vous allez parier. Estimez la probabilité d’un pari sur l’échelle de 1 à 10. Diviser le nombre en 10. Multipliez le résultat par un pourcentage déterminé et vous allez recevoir le taux idéal pour votre pari !

Exemple : pour une équipe A, vous estimez ses chances à 6/10 et vous allez parier 7% de votre capital

6 / 10 = 0,6.
0,6 x 7 = 4,2
Compte tenu les chances de gain de l’équipe A, le taux optimal est de 4,2 €.

Même si vous croyez qu’il n’est pas nécessaire de gérer les taux de manière aussi minutieuse, n’oubliez pas le principe primordial de la gestion de votre capital: Ne mettez pas tout votre argent à la fois !